Jusqu’à quand peut-on encore manger du pain de mie périmé ?

La date de péremption est l’un des facteurs que vous devez consulter en premier lieu avant de consommer tout produit alimentaire. Toutefois, en vue de la lutte contre le gaspillage alimentaire, il existe quand même quelques produits d’exceptions, parmi eux, le pain de mie.

Vous venez de découvrir un paquet de pain de mie qui a dépassé sa date de péremption dans votre placard ? Ne le jetez pas tout de suite, car même au-delà de la date d’expiration indiquée sur l’emballage le pain de mie est encore consommable.

Découvrez ce qu’il y a à savoir sur la consommation des pains de mie périmés.

Quand est-ce qu’on dit qu’un pain de mie est périmé ?

Jusqu'à quand peut-on encore manger du pain de mie périmé ?

Pour savoir si un pain de mie est périmé ou pas, la logique c’est de se référer à sa date de péremption. Cela est normalement inscrit sur l’emballage de votre pain de mie, surtout si vous vous en êtes procuré aux rayons de supermarchés.

Notez cependant qu’il existe deux types de date de péremption. À savoir,

  • La date limite de consommation ou DLC : La date qui est inscrite après la mention « à consommer jusqu’au XX-XX-XXXX »
  • La date de durabilité minimale ou DDM : Cette date est précédée de l’expression « à consommer de préférence avant le XX-XX-XXXX »

Pour les pains de mie, c’est la DDM qui indique sa date péremption. Ce qui signifie qu’il reste toujours consommable au-delà de cette date. Du moins jusqu’à ce qu’elle soit manifestement pourrie, marquée par des moisissures ainsi que des parasites. Ou encore, si elle dégage une mauvaise odeur.

La conservation des pains de mie pour éviter qu’il ne se périme complètement

Si vous voulez pouvoir manger vos pains de mie même plusieurs jours après la date de durabilité minimale, tâchez de bien le conserver. En effet, vous devez les mettre à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

Pour cela, ne sortez pas vos pains de mie de son emballage d’origine avant de l’utiliser. Ainsi, vous pouvez le conserver pendant encore 21 jours et les manger sans problème après.

Et si vous achetez vos pains chez le boulanger, vous n’avez qu’à le couvrir de sac en papier ou encore de torchon. De cette façon, vous pouvez garder vos pains de mie pendant quelques jours avant d’en faire un délicieux sandwich.

Si vous avez besoin de plus de temps, mettez vos pains dans un sac hermétique et rangez-les au congélateur. Vous gagnerez ainsi 30 jours de temps de conservation.

Quelques astuces pour ne pas jeter le pain de mie périmé

Pour rappel, le pain de mie est toujours consommable même plusieurs jours après la DDM inscrite, seulement sa texture change. Le pain de mie périmé n’est plus aussi moelleux que le pain de mie frais. Il ne sera donc plus très bon pour faire du sandwich ou du croque-monsieur.

Néanmoins, ce n’est pas une raison pour jeter le pain de mie. Vous pouvez le consommer d’une autre façon.

Vous pouvez par exemple en faire de la chapelure et l’utiliser dans vos panures ou dans vos gratins. Pour cela, vous n’avez qu’à le mixer et le mélanger avec d’autres ingrédients pour donner du goût. Par exemple du persil finement haché ou du parmesan râpé.

Vous pouvez également en faire du délicieux goûter vite fait comme du pain de mie perdu au gruyère. Pour ce faire, vous aurez besoin de lait, d’œufs, de gruyère râpé et du beurre. Vous devez alors mélanger l’œuf et le gruyère, puis tremper les pains de mie là-dedans.

Faites fondre le beurre dans la poêle et cuisez-y les pains pendant 8 minutes. N’oubliez pas de le tourner au bout de 4 minutes pour que les deux côtés puissent prendre de la couleur. Votre goûté sera tellement délicieux que vous allez oublier que le pain de mie est périmé.