Comment faire pousser un avocat

Les bienfaits de l’avocat sont nombreux grâce aux minéraux essentiels pour la santé qui le compose. Mais vous ne pouvez en profiter que si vous le consommez en bio. La meilleure manière d’en être sûr c’est d’en planter un chez vous. Découvrez alors comment faire pousser un avocat.

Comment faire germer un noyau d’avocat ?

Comment faire pousser un avocat

La germination est la première étape pour faire pousser un avocat. Deux techniques s’offrent à vous dans ce cas : d’une part la germination dans un verre d’eau, et d’autre part dans du terreau.

Germination du noyau dans un verre d’eau

Astuces pour L’étape de la germination

La germination du noyau dans un verre est simple. Tout ce qu’il vous faut à part le noyau, c’est un verre d’eau et quelques cures dents. Tout cela réunis, vous pouvez commencer la germination qui se fait selon les étapes suivantes :

  • Nettoyer le noyau : cette étape c’est pour enlever les pulpes. Certaines personnes épluchent leur noyau, mais cela n’est pas obligatoire. Il en est de même pour le séchage. 
  • Planter les cures dents : à cet effet, vous devez planter les cures dents dans le noyau. Il faut que ça soit horizontal puisque cela lui servira de support dans le verre d’eau. Veillez à ce que cela ne soit pas trop enfoncé, 5 mm suffisent largement.
  • Mettre le noyau dans le verre d’eau : ici, l’essentiel c’est que la base du noyau doit être plongée dans l’eau. Et cette base doit rester dans l’eau pendant toute la germination pour qu’elle puisse absorber les minéraux contenus dans l’eau. N’hésitez donc pas à ajouter de l’eau au fur et à mesure.

Une fois tout cela terminé, placez le verre dans un endroit tempéré, aux environs de 20 °. Il ne vous reste donc plus qu’à attendre. Les racines et les tiges commenceront à apparaître au bout de quelques semaines, vous avez maintenant un jeune avocatier. Vous pouvez désormais le planter dans un pot de terreau léger. 

Germination dans du terreau

Astuces pour L’étape de la mise en pot

Cette technique est plus simple à réaliser. Elle consiste à planter directement le noyau dans du terreau. Mais vous n’avez pas à enterrer tout le noyau. La moitié supérieure c’est-à-dire la pointe doit être apparente.

 La condition essentielle pour que cette germination réussisse est que le terreau doit être bien humide. Vous devez donc l’arroser régulièrement. Puis, il faut le placer dans une pièce à 20 °C. C’est pour donner l’impression d’un milieu exotique, le milieu naturel des avocatiers. 

Vous savez que les racines commencent à apparaître quand le noyau se fond. De jeunes pousses devraient surgir au bout de quelques semaines. 

Les étapes et astuces pour faire pousser un avocat

Faire pousser un avocat se divise en deux étapes. Il s’agit notamment de la germination puis de la mise en pot. Normalement, leur réalisation n’est pas compliquée du moment que vous faites attention aux détails. Voici quelques conseils pour vous aider dans la plantation de votre avocatier.  

Astuces pour L’étape de la germination

La germination que vous venez de découvrir est la première étape pour faire pousser un avocat. Voici quelques astuces pour que ça soit une réussite. 

  • Utilisez un noyau en bon état : pour cela, vous devez faire très attention à ne pas abîmer le noyau quand vous coupez votre avocat. Un noyau abîmé peut être impossible à planter. 
  • Trempez le noyau dans de l’eau chaude : ce n’est pas obligatoire, mais cela peut accélérer le processus de germination. Faites-le pendant 30 minutes pour activer la germination de l’avocat. 
  • Placez le verre contenant le noyau dans un endroit lumineux : la lumière, tout comme la chaleur, favorise la germination. À noter que plus il y a de la lumière, plus la pousse de votre jeune plante est meilleure.  
  • Changez régulièrement l’eau dans le verre : ne vous contentez pas d’ajouter de l’eau pour immerger la base du noyau. Changez-le au moins une fois par semaine et nettoyez en même temps le verre. 
  • Soyez patient : l’étape de la germination est longue. Il se peut que les racines n’apparaissent qu’au bout de 6 mois. Pour que ça soit plus rapide, vérifiez la provenance de votre noyau. À noter qu’il y a des noyaux qui germent plus facilement et rapidement contrairement aux autres. 

Astuces pour L’étape de la mise en pot 

Une fois la germination achevée, vous pouvez installer votre avocatier dans le pot. Voici alors quelques conseils pour que cette étape soit une réussite.

  • Attendez l’apparition des premières feuilles : généralement, les feuilles apparaissent quand les tiges atteignent 10 à 40 cm. Privilégiez la luminosité pour que cela soit plus rapide. 
  • Coupez la tige : coupez la tige à un centimètre au dessus des feuilles opposées qui apparaissent en premier, cela le rendra plus robuste et aide à la ramification des feuilles.  
  • Choisissez un pot en terre pour votre avocatier : optez pour les pots en terre pour votre avocatier. Cela permet la circulation de l’air, la plante pourra donc respirer. 
  • Plantez votre fruitier dans du terreau léger composé de tous les éléments favorables à la croissance des plantes. Et tâchez de placer des billes d’argiles pour le drainage au fond du pot. 

Nos conseils pour entretenir un avocatier

Les étapes et astuces pour faire pousser un avocat

Une fois que vous avez planté votre avocatier dans un pot, il ne vous reste plus qu’à l’entretenir bien comme il faut. 

Le premier réflexe que vous devez avoir c’est d’arroser régulièrement votre plante. Au début, l’avocatier nécessite beaucoup d’eau. Et plus il grandit, moins il aura besoin d’arrosage. Pour savoir la quantité d’eau nécessaire, regardez la couleur des feuilles :

  • Feuille jaune signifie qu’il y a un excès d’eau
  • Feuille brun signifie que vous devez arroser davantage

Pendant le printemps, pensez à sortir votre avocatier. Mais attention à ne pas trop l’exposer au soleil. Et évitez à tout prix à ce qu’il ne soit pas placé dans un endroit froid puisque cela peut nuire à sa croissance.  

N’hésitez pas à utiliser de l’engrais pour plante verte, surtout en automne et en printemps. Pourquoi ?

  • Pour l’aider à son développement
  • Pour l’aider à faire face aux changements de température

Et enfin, concernant la taille de l’avocatier cela peut atteindre 2 à 3 mètres dans un pot. Mais sa taille dépend du volume du bac où vous le plantez. N’hésitez donc pas à choisir un récipient plus grand si vous voulez avoir un avocatier de grande taille. 

Bref, ne négligez pas l’entretien de votre arbre fruitier. La qualité de ses fruits ainsi que sa longévité en dépendent largement. Dans les meilleures des cas, un avocatier planté dans un pot peut vivre jusqu’à 30 ans.